fr

Architectes et Designers

Osvaldo Borsani

Fondateur avec son frère Fulgenzio de Tecno, l'architecte Osvaldo Borsani a donné vie à des produits-icônes de l'entreprise et du design italien, comme le système opérationnel Graphis, le canapé D70, le fauteuil P40 et les tables basses T1 et T2.

Osvaldo Borsani(Varedo 1911- Milan 1985) commence à travailler très jeune dans l'entreprise familiale de fabrication de meubles. 

En 1933, il participe à la V Triennale de Milan avec le projet pour la « Maison minimale » qui reçoit la médaille d'argent. Dans l'après-guerre, après avoir obtenu son diplôme à l'école Polytechnique, il se lie d'amitié avec de nombreux artistes dont Lucio Fontana, Agenore Fabbri, Aligi Sassu, Roberto Crippa, Fausto Melotti, Arnaldo Pomodoro, avec lesquels il réalise d'importantes œuvres d'art dans l'aménagement et l'architecture d'intérieur.

En 1953, avec son frère Fulgenzio, il fonde Tecno, le grand projet auquel il travaillera toute sa vie pour développer la production de série par opposition à celle sur dessin.

Ses premières œuvres de dessin industriel sont le fauteuil à inclinaison variable P40 (1953) et le canapé D70 à assise réversible. En 1968, c'est le tour du système pour bureau Graphis (signé avec Eugenio Gerli et diffusé partout dans le monde en un million d'exemplaires) grâce auquel Tecno devient un grand producteur mondial de produits design pour le bureau.

À la fin des années 1970, Osvaldo Borsani, avec Marco Fantoni et Valeria Borsani, crée le Centro Progetti Tecno pour la conception de nouveaux produits, la gestion des grands travaux d'architecture d'intérieur, l'expérimentation de nouvelles technologies, les stratégies et les instruments de la communication d'entreprise. Dans la même période, Osvaldo Borsani s'ouvre au design pour les grandes collectivités et fait appel à des concepteurs externes.